Affacturage notifié non géré

Rédigé par des auteurs spécialisés Ooreka  À jour en décembre 2018

Sommaire

Il existe 3 principaux types d'affacturage : l'affacturage confidentiel, l'affacturage notifié non géré, la subrogation.

L'affacturage non géré (également appelé affacturage notifié non géré ou affacturage semi-confidentiel) permet à une entreprise de céder la créance à une société d'affacturage tout en informant ses clients. L'entreprise conserve la totalité de la gestion du poste client.

Fonctionnement de l'affacturage notifié non géré

Le recours à une société d'affacturage via un contrat est notifié à vos clients. La société d'affacturage vous fournit un courrier type, informant vos clients qu'ils doivent dorénavant régler leurs factures sur le compte bancaire lié à votre contrat d'affacturage ou auprès de ses propres services.

Avantages de l'affacturage non géré

Voici les principaux avantages de l'affacturage notifié non géré :

  • Vous jouez la transparence ! Vos clients savent que vous faites appel à une société d'affacturage, mais comme vous gardez la main sur la gestion de leur poste, ils n'ont pas à en prendre ombrage.
  • Vous maîtrisez la gestion de la relation client de A à Z.
  • Vous profitez d'une avance de trésorerie, puisque la société d'affacturage règle les factures sous 24 ou 48 heures sur le compte dédié.

Inconvénients de l'affacturage non géré

Voici les principaux inconvénients de ce factoring :

  • Certains clients peuvent avoir un avis négatif sur votre choix de recourir aux services d'une société d'affacturage.
  • Pour se protéger à son tour, la société d'affacturage surveille votre gestion du poste clients et la fiabilité de vos procès de recouvrement. Il est susceptible de réaliser un à plusieurs audits par an.

Aussi dans la rubrique :

Types et avantages

Sommaire