Affacturage : les différents types

Rédigé par des auteurs spécialisés Ooreka  À jour en décembre 2018

Sommaire

Selon vos besoins et les caractéristiques de votre politique commerciale, vous pouvez avoir recours à un des 3 principaux types d'affacturage.

L'affacturage confidentiel

Pour cacher le recours à l'affacturage à vos clients. Les factures sont financées par une société d'affacturage sans que le client concerné en soit informé.

Lire l'article Ooreka

L'affacturage notifié mais non géré

L'entreprise cède sa créance à la société d'affacturage qui la finance, mais elle garde la main sur le recouvrement.

Lire l'article Ooreka

La subrogation

La mention de subrogation informe le client qu'il doit régler la facture non pas à son débiteur mais à la société d'affacturage subrogée.

Lire l'article Ooreka

Cas particulier : l'affacturage import-export

Ce mode de financement fonctionne comme l'affacturage avec au choix la confidentialité ou notifié. Il est pertinent pour les entreprises se développant à l'international, surtout pour celles dont l'activité affiche des écarts liés à la saisonnalité.

Lire l'article Ooreka

Aussi dans la rubrique :

Types et avantages

Sommaire